Faire un safari au Sri Lanka

Adresse 100% travel&respect :
PRIVATE ORGANIC HOUSE : endroit au calme avec seulement 3 bungalows tout confort (construits par Ulul, le patron des lieux, avec des matériaux naturels), accueil attentionné, r
epas du soir préparé par sa maman.
Le safari proposé par notre hôte, passionné, est de grande qualité : une grande connaissance des animaux, 5h de safari contre 3h en moyenne pour les autres organismes, petit-déjeuner au bord de la rivière face aux crocodiles inclus… 😉 Ulul connaît très bien le parc et sort des sentiers traditionnels (très encombrés par les autres jeeps).

Bien que l’île soit petite, le choix des parcs nationaux ne manque pas : Minneriya et Kaudulla (dans le triangle culturel), Uda Walawe et la célèbre Yala dans le sud.

Notre choix s’est porté sur Uda Walawe, à notre avis un peu moins envahi que la star Yala…

On quitte donc les plages du Sud au volant de notre petite Alto (oui, oui, malgré les conseils très dissuasifs du Routard, on a loué une voiture, on est des diiiingues), direction le parc national d’Uda Walawe pour 2 jours de safari.

Arrivées à notre case, on est ravies. Notre hôte est attentionné et les maisons (imaginées et construites de ses propres mains avec son père) sont écolo, modernes et avec terrasse. On partage le jardin avec 2 autres couples charmants avec qui nous partirons demain à la conquête de la jungle.

Justine sur la terrasse de notre bungalow (Private Organic House)
Chambre sobre mais décorée avec goût (Private Organic House)

On prend notre temps, on écoute les bruits de la nature, on dessine et on épluche le guide. Le soir, on s’attable tous ensemble, on parle anglais avec le couple de Néo-Zélandais et français avec les Belges. On partage nos parcours, nos conseils, nos anecdotes. 22h, tout le monde au lit, demain, ça va piquer !

5h du matin, nous voici partis à la rencontre des animaux de la jungle. À l’entrée du parc, on est surpris par la quantité de Jeep mais, une fois les billets d’entrée obtenus, notre guide s’éloigne rapidement de la foule.

Départ des Jeep aux aurores, dans le parc national d’Uda Walawe

On est chanceux, quelques minutes après avoir franchi la barrière du Parc National, un troupeau de daims 🦌 traverse juste devant notre Jeep. Ça commence bien.

Ensuite, on en prend plein les yeux : des aigles 🦅, des oiseaux de toutes les couleurs, une famille d’éléphants 🐘, des singes 🐒, des écureuils 🐿, des buffles 🐃, des crocodiles 🐊, des paons en veux-tu en voilà…

On apercevra même des traces de pattes de léopard mais nous n’aurons pas la chance de voir la bête en question.

Bref, on est tellement contentes de notre journée qu’on rempile pour un 2e réveil à l’aube. Le lendemain, on repart avec nos yeux plus aguerris 👀 à la recherche du moindre animal à travers la végétation parfois très dense (notre nunuche de voisine balance d’innombrables « so cute » à chaque fois qu’elle en aperçoit un). On pique-nique des fruits et spécialités sri lankaises, avec les écureuils, au pied des crocodiles. La deuxième journée de safari est aussi belle que la première.
On est comme des gosses.

Camille l’exploratrice de crocodiles

 

Suivez-nous aussi sur Instagram :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *