Découvrir les temples d’Ayutthaya en vélo

Comme prévu, le minibus m’a déposée à l’entrée de la rue de mon hôtel du soir. J’ai réservé pour une nuit mais me tâte à y rester deux nuits pour prendre mon temps…

Baan Are Gong, Ayutthaya
Baan Are Gong, Ayutthaya
Baan Are Gong, Ayutthaya

Mon impression de la ville est plutôt bonne. Je pars me balader et manger un bout. Sur le chemin, je sens les gens sympas et très souriants, avec le contact facile.

Preuve en est ce groupe d’enfants qui m’aborde spontanément pour me dire bonjour et discuter un peu avec moi. Je ne peux pas m’empêcher de les prendre en photo et de leur montrer leurs têtes toutes rigolotes sur l’écran de mon appareil photo.

Ensuite, je croise une famille sur un pont qui m’interpelle en me demandant de regarder au bord de la rivière… c’est la même bête croisée hier aux cascades d’Erawan, version un peu plus grosse.

Avant de rentrer, je mange un bout dans un boui-boui…

Le mec prend ma commande, le riz curry poisson me tente bien, je prends ça. Quelques secondes plus tard, il m’apporte un plat de nouilles de riz nature en me montrant une table pleine d’herbes aromatiques et en me faisant signe d’aller me servir. Je sens tout puisque je ne connais rien (à part le concombre), je me sers un peu de tout et je retourne m’asseoir. Puis il m’apporte un bol de sauce en m’expliquant qu’il faut que je le verse dans mon assiette garnie par mes soins. Je me suis pas trop mal débrouillée, je me régale, je transpire tellement ça arrache la g…. mais c’était très bon, je me dis que cette petite entrée (un peu comme la salade qu’on vous sert au Buffalo Grill) est une superbe intro et que ça promet pour la suite. La suite ? Quelle suite ? Je prends quelques photos pour faire passer le temps, les tables d’à côté (arrivées après moi) se font servir, j’attends, j’ai le temps, je réfléchis à comment demander en anglais thaïlandais s’ils m’ont oubliée et puis… je me lève, je vais pour payer, je demande si mon plat était bien celui-là (en montrant l’image sur la carte), on me répond oui, je tends mes billets pour payer. Bref. La salade du Buffalo Grill, c’était mon plat !

Dimanche 24/07 : visite d’Ayutthaya

Aujourd’hui, je pars à la conquête d’Ayutthaya en vélo, sous un soleil de plomb ! (oui maman j’ai mis de la crème solaire)

Avant cela, je m’octroie un petit déjeuner de champion sur la terrasse de la guesthouse : thé au gingembre et salade de fruits frais au yaourt (pastèque, banane, mangue, litchi, kiwi, ananas). Avec ça, je vais en avoir sous la pédale !

Terrasse de Baan Are Gong, Ayutthaya
Petit-déjeuner au Baan Are Gong, Ayutthaya
Petit-déjeuner sur la terrasse de Baan Are Gong, Ayutthaya
Petit-déjeuner sur la terrasse de Baan Are Gong, Ayutthaya

Avant de partir, je passe à la gare pour vérifier ce que j’ai vu hier soir sur internet : effectivement, les trains pour Chiang Mai sont tous complets pendant 3 jours. Tant pis, ce sera moins folklorique, mais je prendrai le bus.

Parenthèse fermée, me voilà à l’assaut des temples et vestiges de la ville, armée de mon vélo qui grince et de ma petite carte gentiment fournie et expliquée par la dame qui m’a loué le vélo (pour 30B soit dit en passant).

Carte des temples d’Ayutthaya

10h30, c’est parti mon kiki, je suis toute contente sur mon vieux vélo, je me sens libre (mais je transpire déjà à grosses gouttes) ! La petite balade se passe à merveille, Ayutthaya est un musée à ciel ouvert, la route est plutôt plate, il y a des choses à voir tous les 500m environ, c’est très ludique.

Arrivée au 1er temple, après avoir garé mon vélo, je repère une petite porte ouverte sur le côté de l’entrée principale, je m’y faufile. Voilà, j’ai économisé 20B (oui je sais maman, ce n’est pas bien, et tu ne nous as pas élevées comme ça, blablabla… ). Idem pour le 2e temple, mon repas du soir est payé.

Ayutthaya
Ayutthaya
Ayutthaya
Ayutthaya
Ayutthaya
Ayutthaya
Ayutthaya
Ayutthaya
Ayutthaya
Ayutthaya
Ayutthaya
Ayutthaya
Ayutthaya

Puis arrive THE temple, le Wat Phra Mahathat, avec ses magnifiques vestiges et sa tête de bouddha encastrée dans un arbre.

Wat Phra Mahathat, Ayutthaya
Il fait chaud !
Wat Phra Mahathat, Ayutthaya
Wat Phra Mahathat, Ayutthaya
Wat Phra Mahathat, Ayutthaya
Wat Phra Mahathat, Ayutthaya

Après tout ça, une pause s’impose. Sur la route, j’achète une petite brochette de poulet mariné en guise d’entrée, puis un petit stand avec deux mamies m’inspire bien. Je gare mon vélo et commande. Je prends quelques photos pendant que les deux sœurs préparent mon plat puis l’une d’elles m’installe. Ce riz sauté au poulet était une tuerie, j’en ai encore les papilles qui frétillent !

Mon vélo pour la journée

La promenade continue, s’ensuivent d’autres temples et vestiges avec chacun leurs particularités mais aussi leur ressemblance. Bouddha est vénéré ici.

Mon circuit se termine par une statue de Bouddha (encore lui) couché. Comme d’autres statues dans d’autres lieux précédemment visités, lui aussi est drapé d’un tissu orange.

Bouddha couché, Wat Lokayasutha, Ayutthaya
Wat Lokayasutha, Ayutthaya
Vendeuses de fleurs au Wat Lokayasutha, Ayutthaya
Vendeuse de fleurs au Wat Lokayasutha, Ayutthaya

Voilà, j’ai ma dose de spiritualité pour aujourd’hui, j’ai mal au c.., je retourne à m’baraque car j’ai hâte de prendre une douche !

Sur la route du retour, j’ai croisé des éléphants mais ils m’ont semblé tellement tristes que je ne les ai pas pris en photo puisque je ne cautionne pas le fait qu’ils soient emprisonnés par des humains qui font leur fric sur le dos (c’est le cas de le dire) de ces pauvres bêtes qui seraient bien mieux dans leur milieu naturel. Bref, ce n’est que mon avis.

Ce soir, c’est mission night market !

Je prends la navette bateau pour traverser la rivière, ça prend 5 minutes à peine, la nuit commence à tomber, je demande mon chemin à un taxi qui m’indique à gauche. Je prends donc à gauche. J’arrive sur une rue avec quelques stands qui s’installent, je ne m’attendais pas trop à ça. Je fais un petit tour dans le quartier, des fois que je tomberais sur une place qui ressemblerait à un marché digne de ce nom… Je reste sur ma faim…

Night Market, Ayutthaya
Night Market, Ayutthaya
Night Market, Ayutthaya

Et puis je reviens sur mes pas, décide de ne pas aller à gauche mais tout droit, marche un peu, croise un gars à qui je demande « night market »… Verdict : je suis sur la bonne route. Enfin apparaît la place à laquelle je m’attendais, avec ses stands de fruits, de bons plats thaï et de produits divers +/- locaux… Je jette mon dévolu sur le stand d’une mamie (oui, je repère toujours les mamies et je me trompe rarement) à qui j’achète une portion de bouchées vapeur au poulet, mammmmmamia qu’est-ce-que je me suis encore régalée !

Night Market, Ayutthaya
Night Market, Ayutthaya
Night Market, Ayutthaya

Je ne traîne pas car il me semble avoir lu que les derniers bateaux qui traversaient la rivière s’arrêtaient à 19h ou 20h. Il est 19h35, on verra bien.

19h45, je monte dans le (dernier ?) bateau qui m’emmène en face et file acheter ma 4e bouteille d’eau de la journée et ma part de pastèque pour atteindre mes 5 fruits et légumes par jour.

Mission du soir (en plus de trier mes photos et de vous raconter ma vie) : réserver l’hôtel des prochains jours à Chiang Mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *